Quelles sont les démarches à effectuer lors d’un déménagement EDF ?

Un déménagement EDF se déroule suivant une procédure donnée. Pour que tout se passe convenablement, il faudra suivre rigoureusement les démarches édictées par EDF pour le transfert de votre ancien abonnement vers votre nouveau logement.

Si vous ignorez les différentes étapes à suivre lors d’un déménagement EDF, vous êtes à la bonne adresse. Nous vous expliquons l’essentiel des démarches à mener pour un transfert de contrat EDF pleinement réussi.

Déménagement EDF : quand entamez la procédure ?

Il est recommandé de déclencher le processus de déménagement EDF au minimum 15 jours avant le départ pour votre nouveau logement. Le respect de ce délai est prépondérant d’autant qu’il conditionne la disponibilité de l’électricité lors de votre emménagement. Cette étape consiste à informer EDF que vous souhaitez déménager de votre domicile. Vous pouvez contacter EDF, soit par appel téléphonique, soit par courrier électronique ou effectuer votre demande sur le site internet de EDF.

Si cette première démarche est effectuée tardivement, vous pourriez être privé d’énergie électrique au moment de votre installation dans votre nouveau domicile. Dans ce cas, à moins que vous ayez le compteur Linky, il faudra qu’un électricien descende sur place pour régler le problème. Toutefois, vous pourriez être contraint d’attendre pendant longtemps l’intervention des techniciens. Pour éviter tout désagrément, il est préférable de démarrer votre démarche à temps.

Quelles sont les démarches à effectuer lors d'un déménagement EDF ?

La souscription d’un nouveau contrat de fourniture d’énergie

La seconde démarche à faire pour un déménagement EDF réussi est la souscription de votre nouveau contrat. Ici, il s’agira de signer un nouveau contrat pour la nouvelle maison. Pour ce faire, vous serez amené à produire un certain nombre de pièces. Ces documents s’élèvent au nombre de trois. Il s’agit d’un numéro de compteur et du relevé du compteur, de l’adresse du logement et d’un Relevé d’Identité Bancaire.

En ce qui concerne la première pièce exigée, vous pouvez retrouver les informations nécessaires sur le compteur d’électricité, ou si vous préférez, sur votre état des lieux. Au niveau de l’adresse du logement, il s’agira de communiquer l’adresse complète de votre nouveau logement. Vous devez fournir, notamment, le code postal, la commune, la rue, le bâtiment, l’étage et le numéro de votre appartement. Quant au RIB, il n’est nécessaire que si vous effectuez un règlement par prélèvement automatique.

Cependant, si vous vivez en colocation, vous devrez vous assurer que le contrat de fourniture d’énergie porte le nom de tous vos colocataires. Autrement, si vous êtes l’unique signataire du contrat, vous serez considéré comme étant le seul responsable des factures d’électricité EDF.

Que faire lorsque l’électricité de votre nouveau logement est coupée ?

Il peut arriver que lors de votre emménagement dans le nouvel appartement, l’électricité soit interrompue. Vous n’avez pas à vous inquiéter. Lorsque votre compteur d’électricité est un compteur Linky, la situation rentrera assez tôt dans l’ordre. Il suffit de contacter le service clientèle EDF. Votre compteur sera remis en service à distance en 24 h et vous pourrez profiter de l’électricité dans votre nouveau logement. Lorsqu’il s’agit d’un autre type de compteur, cela nécessitera l’intervention d’un technicien Enedis.

Que faire si l’électricité est toujours en service en l’absence d’un nouveau contrat ?

Si vous avez intégré le nouveau logement sans avoir pris la peine de souscrire un nouveau contrat de fourniture, vous devez procéder à la souscription avant que votre électricité ne soit interrompue par le gestionnaire de réseau.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires